Etonnant, on parlait de Jacques l'autre soir chez Yves. Il parait qu'il était mal au point. 
Et puis la conversation a dérivé sur "La Tête qui sortait du four"... 
Petit flashback : C'était à la fin Aout, à la traditionnelle fête du Carlat. Nous étions arrivé en retard (du coup je vous épargne les photos faites à l'arrache) et avions raté la cuisson du pain. 
Mais dans le four, il s'était passé des choses étranges...

Il parait (d'après Yves) que des choses s'imprègnent parfois sur la pellicule alors qu'on ne les vois pas d'ordinaire (C'est des CCD aujourd'hui; Yves, il n'y a plus de pélloche). 
J'ai donc eu la chance de voir la photo sur le PC de mon cher voisin. On dit même que "d'autre on fait la même photo aussi"... Mystère et boule de gomme. 
La fameuse photo la voici...

Et une apparition, et une disparition...

Parce que voilà ce soir, on reparle de Jack : on vient d'apprendre sa mort.
Il avait quitté le Carlat en toute discrétion, après avoir tenu bon lors de l'arrêt du tabac et du Whisky.
Je me souviens de ma première rencontre, je venais à peine d'emménager dans le coin. J'étais en VTT (et sportif à l'époque) et sa BM blanche s'arrête devant moi. Il se penche à la portière: "Bonjour, moi c'est Jack; bienvenue au Carlat. On se fait un apéro pour faire connaissance ? Chez toi ou chez moi ?.... Chez toi alors !"
 
Comme tout le monde connaissait Jack, j'ai pas grand chose à ajouter.
Mais il y a toujours Kiry qui traîne dans le coin et qui cherche son maître... Il devrait toujours trouver un petit coin de refuge par là. 
On trouve toujours un refuge au Carlat...